Le Blog de l'Oustaou du Luberon
Le Blog de l'Oustaou du Luberon

Village vacances de gîtes *** dans le Luberon

Accueil
Instagram
pinterest
Google +
Twitter
Facebook
+33 (0)4 90 09 84 95
oustaouduluberon@gmail.com
► Disponibilités et réservations

Se Connecter à la nature du Luberon

© Cécile

Se Connecter à la nature du Luberon

Hello ! Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de quelque chose qui me tient à coeur : l’importance de se connecter à la nature (ou de se reconnecter).

Car oui, avec nos vies qui vont toujours plus vite, où on veut toujours plus et toujours plus rapidement, on oublie les petites choses qui nous font du bien.

L’IMPORTANCE DE SE CONNECTER À LA NATURE

(OU SE RECONNECTER)


La nature nous apprend à nous adapter : au climat, aux saisons, à sa force quand elle se déchaîne, au changement… Sans le savoir, elle nous apprend tellement et nous montre que tout est question d’équilibre. Encore faut-il s’en rendre compte, ouvrir les yeux, regarder autour de nous.

Qui ne s’est pas déjà promené en expliquant à un enfant le rythme des saisons, la maturation du raisin ou cet entre-deux, que j’aime temps, quand les premiers rayons du soleil chassent doucement la noirceur de la nuit ? De la même façon, ne trouvez vous pas gratifiant de voir une plante dont vous vous occupez s’épanouir ? Ou  récoler les légumes que vous avez semés dans votre potager ? Regarder les nuages qui bougent et s’imaginer des formes ? l'Oustaou du Luberon propose de nombreuses balades avec de magnifiques itinéraires 

SON INFLUENCE SUR LA SANTÉ

« La nature recèle son propre pouvoir de guérison – Vis medicatrix naturae – Hippocrate »

Si on prend la peine de s’arrêter quelques minutes, on se rend compte que la nature a tellement à nous apprendre, à nous faire découvrir ! Saviez-vous qu’elle pouvait influencer notre santé ? On se sent mieux quand il fait beau plutôt que quand il pleut (qu’il y a moins de luminosité) par exemple. Personnellement je supporte beaucoup mieux le froid que les températures chaudes alors que vous, c’est peut-être l’inverse. Certains redouteront le printemps et ses allergies alors que d’autres l’attendront avec impatience.

LA MÉDITATION

Se détendre, on se rend  compte de l’impact qu’a la représentation de la nature dans la méditationsur soit, son stress, sur le sommeil et donc sur le bien-être.

S’OXYGÉNER

Aller se promener, profiter de l’extérieur ou avoir une activité en plein air permet de nous oxygéner. Suivant l’activité que vous choisirez : promenade en forêt,  yoga autour de la piscine, jardinage,  vous allez vous oxygéner, respirer. Le fait de bien respirer, de bien s’oxygéner va vous permettre de (re)trouver un certain calme mais également un lâcher prise qui va vous permettre de mieux gérer votre stress.

L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Cela va également vous permettre de bouger physiquement (et donc de mieux respirer aussi). Que ce soit une marche, une course, un cours de yoga, du jardinage, une baignade, cela aura un impact sur votre bien-être mental (bonne fatigue, moins de stress, relaxation, être plus positif aussi) mais également physique (gestion du poids notamment).

Et le fait de mieux gérer son stress permet d’améliorer, entre autre, la qualité du sommeil donc de réduire la fatigue. Vous vous sentirez donc plus en forme, plus positif, mieux.

 

LE DANSE DES SAISONS

Je crois beaucoup aux saisons car elles ont chacune quelque chose à nous apporter. L’aviez-vous remarqué ?

L’ÉTÉ : L’énergie forte de l’été amène avec elle une lumière puissante mais peut également amener la violence des orages. Les journées sont plus longues, la chaleur est très présente. Comme je le disais plus haut, je ne suis pas fan de l’été en raison de sa chaleur. Cependant j’aime le soleil matinal quand il n’est pas encore trop chaud. J’aime aller me promener le soir ou regarder les étoiles les nuits d’été, sentir qu’on est si petit devant quelque chose d’aussi grand. J’aime profiter des légumes et fruits du soleil de la Provence,  qui nous permettent également de nous rafraîchir (tomates, courgettes, salades, pastèques, melons, abricots, pêches, brugnons, fruits rouges…).

L’AUTOMNE : L’automne est une de mes saisons préférées. Je suis en complète admiration face à la beauté des paysages, aux feuilles des arbres qui changent de couleur, où tout à tendance à ralentir petit à petit dès qu’on se rapproche de l’hiver. C’est une période de transition où j’ai souvent besoin de faire du tri, de ranger les choses, de « préparer » l’hiver. La luminosité diminue, l’énergie change. J’ai envie de légumes plus réconfortant comme les courges, les patates douces par exemple.

 

L’HIVER: L’hiver, les journées sont courtes. C’est le temps de se reposer, de s’écouter et pourquoi pas un peu rentrer en soi pour se reconnecter, se recharger. Se promener et / ou avoir une activité physique en extérieur l’hiver, permet d’activer la circulation et dépenser plus d’énergie (de calories) pour se réchauffer. Le froid permet également au corps de « dégonfler . Ceci dit, j’adore profiter d’une bonne tasse de thé vert ou de tisane en lisant un bon livre ou en regardant un bon film , devant la cheminée . ou de manger une soupe de saison avec les bons légumes de Provence

 

LE PRINTEMPS: Le printemps, comme l’automne, est une période de transition. D’ailleurs on parle souvent de « ménage de printemps ». le sentiment de renouveau que le printemps procure. Ce sentiment où tout est possible. J’aime observer la nature qui se réveille, les premiers bourgeons puis feuilles apparaître avec leur vert tendre. J’aime la saison des jonquilles et des tulipes. on prend  le temps de se régaler des légumes de saison (feuilles vertes, asperges, petits pois…)....pensez aussi que notre spa de nage bains à remous est chauffé dés fin mars

 

LA NATURE POUR SOI ou MOI : On aime le sentiment que la nature me donne. Ce sentiment où on se  déconnecte du quotidien, où on délaisse les écrans, les soucis, les activités, les pensées négatives pour ce moment où on ouvre les yeux sur ce qui nous entoure et ce qu’on  voit. Et si c’était ça finalement le lâcher prise ? on aime :

  • Observer les saisons,
  • Ecouter les différents bruits (bruissement du vent dans les feuilles, chant des oiseaux, vagues, eau de la rivière qui coule…),
  • Sentir les odeurs (des sous-bois, des embruns, de l’air sec  ou de l’air humide après la pluie),
  • Sentir les rayons du soleil ou le vent sur le visage, profiter des premiers rayons du soleil en déjeunant dehors, regarder la luminosité changer, s’éclaircir ou s’assombrir.
  • Sortir quand il pleut, quand la pluie est fine et sentir les petites gouttes sur le visage, écouter son bruit tomber sur la végétation. Avoir ce sentiment qu’elle nettoie, qu’elle laisse partir ce qui a besoin de partir.
  • Observer la pluie ruisseler le long d’une feuille ou d’une vitre. Regarder les enfants sauter dans un flaque et voir un sourire illuminé son visage.
  • Regarder le coucher du soleil, voir cette lumière remplacée par l’ombre mais avoir ce sentiment que demain est un autre jour où tout est à nouveau possible.

Envie de venir à l'Oustaou, on vous invite à choisir votre gite dans le luberon en Provence , cliquez ici 

 

sources : inspiration  textes https://www.tastinggoodnaturally.com/

photos : Ely Killeuse et l'Oustaou du luberon

Facebook Twitter Google Plus

Tout est dit observons et respectons la nature
Sylvie , Atras, 31-12-2018

Super

Magnifique article #onestbienici
amandine , VILLELAURE, 31-12-2018
Retour haut de page ▲
LE BLOG DE L'OUSTAOU DU LUBERON
La Tuilière 84530 Villelaure
+33 (0)4 90 09 84 95 ~ oustaouduluberon@gmail.com ~ Mentions légales
Facebook Twitter Google Plus
Le Blog de l'Oustaou du Luberon